Nom d'une Plume !

Le forum où vos mots n'attendent qu'à être lus...
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eternal Shadow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iréelle
Reine des Plumes
Reine des Plumes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 26
Localisation : Orléans (45)
Humeur : Lost. Compétement perdue. Je n'sais même plus ce que j'espere...
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Eternal Shadow   Dim 25 Mai - 12:02

.::. Validée par : Le chapelier toqué et la_loveuse (merci à vous deux !)
.::. Corrigée : peronelle puis par une orthofic' de Sekunde
.::.Titre : Eternal Shadow
.::.Personnages principaux : Elle et Lui. A vous d'imaginer...
.::. Warnings : Absolument aucun
.::. Concept : Quelque peu autobiographique. Pas forcement sur le thème même mais sur les sentiments.



Eternal Shadow




Il est parfois des ombres dont on oublie la présence.

Il est parfois des sentiments qui nous apparaissent comme des évidences.

Il est parfois des histoires dont on connaît la fin par avance.

Il est parfois des actes qui n’ont d’autres explications que l’espérance.



Ce soir encore je suis là.

Présente. Absente.

Quelle importance ?



J’ai fini par me confondre avec les décors tapissant son existence.

Il a beau le nier, je n’en suis que trop consciente.

Après tout qui suis-je pour rivaliser ?

Rivaliser avec Elle.



La magie de nos débuts ne cesse de tourbillonner et les souvenirs de s’entremêler.

Et les larmes viennent s’échouer au creux de ma tête.

Au creux de mon âme.



Il était mon Idéal.

Il l’est toujours.

Celui qui, je savais, pouvait m’aimer.

Seulement l’amour est un leurre quand Elle vient s’en mêler.



Il n’existe aucune loi et moi je continue de sombrer dans ses yeux.

Il n’existe aucune règle et moi je continue de mourir à petit feu.



Je n’ai pas le pouvoir de faire renaître la passion de ses cendres.

Je n’ai pas la volonté de l’éloigner de Celle qu’il nomme « sa raison d’exister ».



Alors je tremble, je pardonne, je m’offre à lui, je m’abandonne.

Chaque nuit, dans ses bras, endormie, je me surprends à rêver d’arrêter le temps.

Que d’un battement de cœur fugitif, les étoiles viennent figer les secondes,

Pour ne jamais oublier.



Il faut se l’avouer : je le savais.

Je savais qu’un jour tout se finirait.

Malgré ses caresses, sa voix chuchotant des promesses de toujours, des envies d’éternité ;

Malgré ses mains, sa peau frémissant au contact de nos deux coeurs ;

Malgré ses lèvres, ses yeux profonds exprimant une certitude d’immortalité ;

Je le savais.



J’ai accepté les conditions, joué mon rôle et défié l’avenir.

Et j’ai perdu.

Parce qu’Elle est forcément gagnante.

Toujours.

J’ai tenté de me battre jusqu’au dernier instant.

Longtemps.

Mais au fonds de moi je savais.

Je savais que je devais capituler.



Alors de toutes de mes forces j’ai prié, j’ai espéré et je l’ai aimé.

Il m’a aimée aussi je crois.



Je souffre d’une douleur sans nom.

Qu’un seul de ses gestes pourrait pourtant apaiser.

Qu’un seul de ses regards pourrait pourtant soulager.



J’en suis sûre maintenant, j’en suis convaincue.

Il n’existera jamais aucune issue.

Je n’ai plus la force de m’accrocher.

A des filaments d’espoir entêté.



J’aurais voulu crier.

J’aurais voulu hurler.

J’aurais voulu…

Mais il ne l’a pas vu.



Seulement ce soir encore je suis là.

Je l’observe, incrustée dans les silences d’un passé encore pourtant récent.

Il fait corps avec Elle.

Et les étoiles de son regard scintillent comme mille paillettes d’un rêve éveillé.

Comme une pluie de passion saupoudrant la réalité.



Alors je laisse couler une larme.

Une seule.

L’unique qui s’égarera en sa présence.

De tout mon être je lui envoie un Adieu silencieux.

Parce qu’il ne m’est plus possible de supporter cette vision.

Elle et Lui.

Enlacés.

De tout mon être je le supplie de me pardonner.

Comme je l’ai fait moi-même.

Parce que la larme qui coule à présent sur mes lèvres restera anonyme.

Ses yeux ne s’attarderont jamais que sur Celle qu’il Aime véritablement.




La Musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eternal Shadow   Dim 25 Mai - 13:11

oh yeah Razz I like that geek

Comme je te l'ai déjà dit j'aime particulièrement les images et le fait que si on enlève la dernière phrase on pense toujours que c'est une femme Smile
Revenir en haut Aller en bas
renaud
Juge Plume
Juge Plume
avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 28
Localisation : tout dépend de là où je suis
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: renaud   Dim 25 Mai - 16:07

ben j'avoue que je pensais aussi que cétait une femme, j'ai relu une deuxième fois pour mieux comprendre.
C'est franchement impressionnant comme c'est écrit. J'aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤P'tite Milou¤
Juge Plume
Juge Plume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 102
Age : 24
Localisation : Nice (06)
Humeur : Calmement exitée
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Eternal Shadow   Dim 25 Mai - 18:38

C'est très joli!
J'ai cru à une infidélité depuis le début :p
Bravo!
( j'adore les retournements de situations...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaël
Plume débutante
Plume débutante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 25
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Eternal Shadow   Lun 2 Juin - 2:49

C'est sûr, la façon dont c'est écrit ne laisse pas deviner qu'il s'agit, en fait, de la musique. Jusqu'au bout j'ai cru que le "Elle" désignait une femme... Pourtant il me semble avoir lu un poème de ce genre là, déjà scratch

En tout cas c'est très beau. ça rime, parfois, du coup j'ai essayé de le lire à voix haute et, je sais pas trop pourquoi, ça m'a un peu fait penser aux "chansons" de Grand Corps Malade...
Et y'a, aussi, des phrases qui sonnent vraiment bien [> "les décors tapissant son existence"]

Wala ^^ C'est le premier texte que je lis de toi, je crois... faut bien un début à tout hein? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nem'
Plume débutante
Plume débutante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Eternal Shadow   Mer 11 Juin - 22:45

Ah celui là! Du toi tout craché. Je me rappelle bien la première fois que je l'ai lu.. Comme le dit le Chapelier Toqué, sans la dernière phrase, on resterait persuadé que le sujet est une femme, et non la musique.
Iréelle, tout un talent. Continue comme ça, fin, t'as déjà continué.. ^^ Mais je reste ta plus grande fan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smile
Plume débutante
Plume débutante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 26
Localisation : 57
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Eternal Shadow   Sam 14 Juin - 0:43

C'est juste magnifique ! J'ai beaucoup aimé ! Surtout que l'on ne s'attend pas du tout à ce que tu parles de la musique.
Tu as un vrai talent, bravo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eternal Shadow   Dim 13 Juil - 7:33

Et bien c'est vraiment trés joli. Trés belle description des sentiments et émotions à travers des images, des rimes, de jolies tournures de phrases. Trés bien écrit.
Puis effectivement on tombe tous dans le panneau, on croit a une relation amoureuse avec une personne, mais en fait il s'agit de l'amour de la musique. La nouvelle est faite pour ca et c'est trés réussi. C'est en fait une trés belle éloge à la musique pour moi.
Tu as un style trés particuliers qui m'a tout de suite charmé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eternal Shadow   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eternal Shadow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castlevania : Lords of Shadow (PS3, XBOX 360)
» Eternal de Paul Verhoven
» [McFadyen, Cody] Shadow man
» Shadow Creature
» News - Girard-Perregaux WW.TC Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nom d'une Plume ! :: La Plume Inventive :: Nouvelles-
Sauter vers: