Nom d'une Plume !

Le forum où vos mots n'attendent qu'à être lus...
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Tokio Hotel] Ne jamais se fier aux apparences.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenny
Professeur Plume
Professeur Plume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Localisation : [92]
Humeur : Happy =)
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: [Tokio Hotel] Ne jamais se fier aux apparences.   Lun 2 Juin - 23:14

.::. Validée par : °Yul'Dwin° et Iréelle
.::. Corrigée (si tu l'as fait corriger) : Moi^^.
.::. Thème (s’il s’agit d’une fiction) : Tokio Hotel, si on peut dire ça...
.::.Titre : Ne jamais se fier aux apparences
.::. Résumé : OS. ne jamais se fier aux apparences. Un populaire et un intello, ça peut aller ensemble ?

.::.Personnages principaux : Amber, Tom
.::. Warnings : Nein
.::. Concept : Une nuit d'ennuie, chez moi ça donne ca xD



Elle n'est pas très belle, c'est la première de la classe. Elle est assez simple mais avec un look plutôt rock. Elle est brune, les cheveux courts aux épaules avec de grands yeux bleus. C'est peut-être ce qu'elle préfère chez elle.
Lui, c'est LE populaire de la cour*. Qui se contre fiche des cours et de ses études. Lui, a un look hip-hop américain, tous ses vêtements sont plus grands que ceux de d'habitude. Il est blond, avec des dreadlocks assez longues et de beaux yeux noisettes en amande enjolivent son visage parfait, ses lèvres pulpeuses et son nez comme il faut.


Ils sont dans la même classe, première Littéraire.
Tout le monde se demande comment Lui a pu passé.
Il est 10 heures et ils sont en ce moment en cours de Mathématiques.
Elle, est au premier rang, ses lunettes sur le nez, attentive au professeur.
Lui, est au fond de la salle, casquette sur la tête et ses écouteurs dans les oreilles.




    -Mr Kaulitz ! Je sais que vous n'aimez pas les maths, mais ayez l'obligeance au moins de faire semblant d'écouter !


La sonnerie retenti, il est le premier à vouloir sortir, mais le professeur le retient.



    -Monsieur, s'il vous plait ?!
    - Pourquoi moi ? Dit-il en chuchotant.
    -Il faut vraiment que voter façon de travailler change. Ce n'est pas comme ça que vous allez passer dans la classe supérieure !


Son discourt continu, Elle, est en train de ranger ses affaires.


- Mademoiselle Tileze ! Veuillez venir s'il vous plait.

    -J'arrive tout de suite, répond-elle comme par automatisme.


Elle arrive en face de son professeur, et à côté de Lui, le populaire, celui à qui elle n'a jamais osé adresser la parole.



    - Vous serez chargée, cette semaine, de faire rattraper les cours de Mathématiques à ce jeune homme.
    -Euh... Bien... D'accord. Dit-elle en bégayant


Elle tourne le dos puis s'en va.



    -Attends ! Hey ! Toi ! Retourne-toi ! Entend-elle.


Elle se retourne et Le voit.



    -Jeudi, on n'a pas cours parce que les secondes sont en examens. Donc, si tu peux, viens à la maison pour les cours...
    -Euh... Je serais là à 14h30. Rappelle-moi ton adresse ?


Il la lui donne puis disparaît derrière la masse de gens.


Elle, rentra chez elle pour déjeuner tandis que Lui, descendait à la cantine rejoindre « sa bande de populaires » comme les appelaient les autres.



    -Hey ! Tu foutais quoi ? Tu te tapais encore l'infirmière ?!
    -Ah non ! Pas cette fois-ci, j'aurais bien aimé mais non, juste que prof de Maths, il me fait chier ! J'dois rattraper les cours jeudi avec cette fille là... Euhhh... La première de ma classe... La brune...
    -Aux yeux bleus ?!
    -Oé...
    -Oh Gott ! Elle est canon
    -Ah tu trouves ?
    -Bah oé... Amber Tileze... Tu vas pouvoir te la taper !
    -Tu parles... Elle n'est même pas populaire !


Ils continuaient de débattre sur Amber... Lui pendait que peut-être, il pourrait la charmer... une conquête de plu, une conquête de moins... Ce n'est rien
Ils finirent de manger puis se séparèrent pour rejoindre leur classe respective.



    -Amber !
    -Oui ? Qu'est-ce qu'il se passe ?
    -Je peux me mettre à côté de toi ? Fit-il avec un de ses plus beaux sourires.
    -Euh... Oui, oui si tu veux... Répondit-elle en rougissant.


Pendant le cours de Français, il commençait à la charmer, passant sa main sur sa cuisse et la caressant.



    -Tom ! Tu peux arrêter s'il te plait ?! Le prof te regarde, il va te virer...
    -Oh... Mais si ce n'est que ça... Je peux continuer... Répliqua-t-il avec un air charmeur
    -Pas ici...


Elle commença à chuchoter quelque chose au creux de son oreille. Il ouvra grand les yeux et la bouche puis retourna sur sa feuille.
Il reçu un papier, un mot comme certains disent.
« Rejoins-moi à la récrée de 15 heures dans le cagibi en dessous de la cantine. XxX »
# C'est pas signé, mais c'est une écriture de fille, so, je vais y aller... Miam... Tant pis pour Amber, j'me la ferais plus tard... #


Le cours prit fin, il courra vers la sortie, vers l'endroit cité dans le message.



    -Te voilà enfin... Je t'attendais...


# J'connais cette voix... #


Il commença à prendre la fille par la taille. De ses lèvres frôla son cou. Son piercing froid contrastait avec la peau chaude et laiteuse de sa partenaires. Ils étaient dans le noir, il ne voyait donc pas qui elle était...
Ils firent ce qu'ils avaient à faire puis retournèrent en cours, l'un après l'autre.


Les jours passèrent jusqu'à ce que Jeudi arrive.
14h30 s'affichait sur le portable de Tom. Et la sonnette retentit au même moment.



    -J'arrive !


Il ouvrit la porte à Amber. Il lui fit son plus beau sourire puis lui fit la bise.



    -Bonjour Amber ! Tu vas bien ?
    -Oui merci ! Et toi ?
  • Parfait...


Il la détailla de haut en bas en s'arrêtant sur sa poitrine découverte. Il n'avait jamais remarqué qu'elle était si généreuse...



    -C'est que tu es sexy aujourd'hui... Amber !
    -Saches, Tom, que je ne suis pas de tout la même au lycée et en dehors... Je pourrais bien te surprendre qui sait...


Il ne répondit pas à cette insinuation mais récupéra le manteau long de Amber pour découvrir en dessous, une mini-jupe style écossaise rouge et noire, serrée d'une ceinture noire puis ornée d'une chaîne argentée.
Ses pieds étaient habillés de chaussures noires vernies à talons hauts.
Tout ce qui plaisait à Tom.



    -Si on commençait... à... Dit-elle en s'approchant de lui.
    -Ooooh... Je vois...
    -Travailler ! Aller ! On se place où ?


# Gott... C'est un pur canon cette nana... #



    -Bien... Ma chambre est d'un confortable...



Il commença à monter les escaliers puis Elle le suivit...
Ils commencèrent à travailler. Au bout d'une heure et demi, Tom passa sa main sur la cuisse d'Amber, puis entre ses cuisses. Il passa lentement sa main sous sa jupe, sur son entre-jambes.
Elle lâcha son style et tourna sa tête vers celle de Tom.
Leurs têtes se rapprochèrent l'une de l'autre au ralenti puis leurs lèvres se scellèrent.
Leur baiser était fougueux mais il se transforma vite en quelque chose de plus sexuel.
Tom avait déjà oté la jupe ainsi que le sous-vêtement de la jeune fille.
Tous leurs vêtements étaient à terre et aux sur le lit.
Il embrassait habillement son sein. Elle, elle gémissait, elle embrassait son cou, jusqu'à laisser sa marque.
Ils firent l'amour ensemble sans vulgarité, une première pour Tom.
Il ne « baisa » pas, il fit l'amour.


Après une petite pause pour se reposer, Tom se réveilla, seul, dans son lit. Il ressenti ce qu'il avait fait à une dizaine de filles, se réveiller, avec comme seule présence, une feuille...


« En espérant que tu ais compris les maths... Et que je ne suis pas celle que tout le monde pense. Ne te fis plus aux apparences.
A demain Tom !
Amber. »


____

Voilà =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luneatiik.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Tokio Hotel] Ne jamais se fier aux apparences.   Sam 7 Juin - 18:40

Et ben apparemment c'est moi qui inaugure cet écrit Smile.

Par deux fois j'avais cliqué sur la page et refusait de la lire au dernier moment en ayant vu "Tokio Hotel".

Finalement par cette belle après midi pluvieuse, je m'y suis mis. Et là ohh surprise, pas de Bill ou d'autres bonhommes bizare Very Happy.

Une situation simple, un homme, une femme, des dérapages, je me sens bizarement concerné.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. Courte, assez travaillé sur les contrastes notamment:
Citation :

Elle, est au premier rang, ses lunettes sur le nez, attentive au professeur.
Lui, est au fond de la salle, casquette sur la tête et ses écouteurs dans les oreilles.

qui m'a fait sourire car c'est tout à fait ce qu'il y avait dans ma classe (je ne vous dirai pas à quelle place j'étais, je laisse le suspense planer).

Bien aimé aussi la différence que t'apportes entre "baiser" et "faire l'amour", beaucoup de personnes l'oublient.

Enfin bien aimé le "ne te fis pas aux apparences" final.

Un peu deg de pas savoir s'ils vont sortir ensemble ou autre, mais c'est le charme de ce genre d'écrit, faire rager les lecteurs^^, je suis content de m'imaginer la suite par moi-même geek

De manière générale plutôt bien aimé le récit donc, j'espère qu'il est précurseur de plusieurs autres Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jenny
Professeur Plume
Professeur Plume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Localisation : [92]
Humeur : Happy =)
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: [Tokio Hotel] Ne jamais se fier aux apparences.   Dim 8 Juin - 18:14

Wooah !
Merci !

J'pensais pas qu'il ferait un effet comme ça à un mec xD

Bien qu'il n'est qu'un commentaire.
Merci ! Il me fait plaisir ton avis.

Un autre est en cours d'écriture...
Aucun rapport avec Tokio Hotel cette fois ci =)
Même si celui là n'en avait pas beaucoup x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luneatiik.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tokio Hotel] Ne jamais se fier aux apparences.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tokio Hotel] Ne jamais se fier aux apparences.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nom d'une Plume ! :: La Plume Musicale :: One-Shots-
Sauter vers: