Nom d'une Plume !

Le forum où vos mots n'attendent qu'à être lus...
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope
Plume débutante
Plume débutante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 23
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: [Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.   Sam 7 Juin - 14:29

Titre : Nightmares blind their minds - What if.
Personnages : Jeff Buckley et son guitariste Matt'.


____"It's sunny today".
____J'avais
envie de profiter de mon séjour dans le Tennessee pour vivre ma vie
toujours plus. La musique m'apportait le bonheur, l'extase, la transe.
Mes amis et mon groupe m'apportaient l'envie, le doute, les relations.
Elizabeth Fraser m'apportait l'amour. Mais rien de plus beau et plus
impénétrable que les après-midis au soleil à peine couché.. Non rien
n'apporte plus de beauté aux yeux et à l'âme que cette vision d'absolu.
Profitant des instants propices à l'unicité du moment, j'ai courru
jusqu'au bord du Mississippi. Oh, si vous aviez vu ce fleuve aussi
tranquille que les nuits de pleine lune ; ce que le ciel est brave pour
offrir sa beauté à l'eau dormante ! Matt avait décidé de m'accompagner.
Les autres membres étaient restés dans l'appartement pour finir le
repas. On se retrouvait donc seuls, ensemble. Compères de toujours,
amis de l'infini.
____"Do you wanna go swimming with me ?"
____Matt
n'avait pas envie, il dut assentir par simple politesse. Alors on s'est
lancé comme deux corps perdus, les bras en avant, n'ayant même pas pris
la peine de nous dévêtir. Nous savions profiter de chaque instant. Carpe Diem.
Nos têtes étaient bercés par l'eau et ses quelques remous. Une vague de
tranquilité m'envahissait. A moitié immergé, mon corps sentait l'eau le
hâler d'un voile de sagesse. Quelques paroles me venaient à l'esprit.. All that I need today is the cloudy light of my moon. But I don't think you'll can give me so soon, love.
Quelques mots bien alignés, qui seront sûrement remaniés maintes et
maintes fois. Mais pour l'instant, je me laisse guider par le courant,
sur le dos, en appréciant le doux flottement de mon corps. Puis je sens
des gouttes d'eau sur mon visage et je me décide à ouvrir les yeux.
____"Jeff, I come back to the flat ! I wanna smoke and I haven't cigarettes !"
____Je
le laisse partir en appréciant les reflets scintillants de l'eau qui
pénètrent mes yeux et je me sens bien, je profite de la solitude pour
vivre chaque vibration, chaque seconde du doux bercement que les vagues
m'apportent. C'est beau. Pourtant insignifiant, pourtant habituel mais
si intense. Je me sentais en harmonie, en fusion avec le monde de
l'iréel. C'était un ailleurs hors norme. Et pourtant... C'est à ce
moment là que la réalité m'a rattrapé plusvite que jamais, c'est à cet
instant qu'un bateau a choisi de passer sur le fleuve. C'est que je me
suis laissé emporter sans véritablement pouvoir me débattre.. Je
n'avais aucune chance, aucun appui. Et je ne le souhaitais peut-être
pas.. Que faire ? La Musique ne pouvait pas me laisser, je lui ai voué
ma vie entière.
____"MATT ! HELP ME !"
____Mais
Matt n'était pas encore là. Non il était parti. Il avait suffi d'un
instant. Cinq petites minutes d'innattention et me voilà qui courre à
ma perte. Je n'ai plus le choix, je savais que je n'avais aucune chance
de trouver quelque chose pour m'accrocher. Et ce fleuve est si mortel..
Alors ce serait ma fin ? Je ne finirais pas drogué, mort d'overdose. Je
ne finirais même pas mort, incarcéré à perpétuité pour avoir violemment
massacré un journaliste incompétent. Je ne me finirais pas à l'alcool,
comme un dépravé solitaire, hermite raté. Je ne pourrais même décider
de mourir, me suicidant à cause d'un amour perdu ou d'un père trop vite
parti? Je ne pourrais même pas mourrir en pleine jouissance sur scène..
Non, je n'étais pas destiné à une fin si héroïque, une mort mythique.Je
ne suis que le chanteur de bas-étage, jamais je ne pourrais rejoindre
Dylan. Alors au revoir.
____"JEFF ! WHERE ARE YOU ?"
____Matt
était là ! Matt aurait peut-être réussi à me sauver, à me faire vivre
encore. Mais non, il ne me voyait pas. J'ai crié, crié aussi fort que
j'ai pu. J'ai tout fait, tout essayé. Le bras tendu vers le ciel,
criant un "HERE !" des mes poumons asphyxiés et déjà noyés, je l'ai
appelé ; il réussit à me voir. Ô bonheur immense de se sentir aimé.
Quelle belle dernière vision, quel bon souvenir de sérénité. Je sens
mon visage s'engloutir, épouser peu à peu la forme du fleuve et de
l'eau furibonde qui embrasse mes paupières et
mes lèvres. Mon esprit
eut à peine le temps de penser un dernier "I loved you, Life" que l'eau
prenait déjà possession de mon corps. Le liquide transparent allait
couler dans mes veines, remplaçant la vie et la musique. Je ne serais
plus rien.

____Puis
je me suis réveillé. Sursaut incroyable. Ce n'était qu'un rêve ! Cela
semblait si réel. Je ne pus m'empêcher de fredonner un "It was so
real".. J'avais l'impression de ressentir l'air se vider, remplacé par
l'eau dur et improbable du Mississippi. J'avais tellement l'impression
d'être mort à sa place.
____What if Jeff Buckley wasn't died ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iréelle
Reine des Plumes
Reine des Plumes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 25
Localisation : Orléans (45)
Humeur : Lost. Compétement perdue. Je n'sais même plus ce que j'espere...
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: [Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.   Jeu 26 Juin - 22:04

J'ai beaucoup aimé. Vraiment.

C'est très...très fluide, agréable, appaisant.

Ton texte dégage des sensations étranges.
On est appaisé quand le personnage l'est.
On sent presque l'eau et les rayons de lune nous aussi.

"Pourtant insignifiant, pourtant habituel mais
si intense
. Je me sentais en harmonie, en fusion avec le monde de
l'iréel. C'était un ailleurs hors norme."

I love you

Pour la phrase en gras. Et pour l'"irréel"...

"Je sens
mon visage s'engloutir, épouser peu à peu la forme du fleuve et de
l'eau furibonde qui embrasse mes paupières et
mes lèvres."

C'est +++ puissant pour le coup.
Parceque c'est un retournement de situation assez incroyable.
Toutes les tendances s'inversent.

Pourtant, tout au long de ton écrit, tu gardes cette même douceur dans les mots, cette même fluidité, cette richesse dans ton vocabulaire sans en faire trop.

Wink

_________________
°
Because...
I try to be Someone.

°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope
Plume débutante
Plume débutante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 23
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.   Jeu 26 Juin - 22:43

Oh merci :$

Bon et bien, va falloir que je me motive pour faire autre chose maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
victorine
Plume débutante
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 31
Localisation : france
Date d'inscription : 28/08/2014

MessageSujet: Re: [Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.   Mar 9 Sep - 14:17

c'est magnifique, tu as vraiment un coup de plume unique et une imagination débordante,ça aide! sinon bravo! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jeff Buckley] Nightmares blind their minds - What if.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeff Buckley - par N'Ric
» Projet photo : La Diagonale du Vide par le collectif Blind
» The Blind Side ( Sandra Bullock )
» Blind Test [ 1 ]
» Où s'qu'il est passé notre Jeff ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nom d'une Plume ! :: La Plume Musicale :: One-Shots-
Sauter vers: